L'Arbre dénoué

J’ai fondé en 2012 le cabinet L’arbre dénoué au sein duquel je développe la psychanalyse transgénérationnelle dans le but d’accompagner les personnes en quête d’une guérison face à une souffrance psychique et à un désir de changement. 

 

Ces douleurs peuvent se manifester par des angoisses, des états dépressifs, des blocages, un mal-être, des addictions, des symptômes physiques, des difficultés relationnelles, des conflits internes, un sentiment d’échec chronique, une mauvaise estime de soi, l’appréhension de passer à côté de sa vie… 

 

Choisir de travailler sur soi est un signe de vitalité et de maturité

 

Lors des consultations individuelles, j’accompagne le patient dans un voyage initiatique : un travail de psychothérapie analytique sur soi, en face-à-face, mis en résonance avec l’analyse de l’histoire familiale, dans une approche contextuelle (sociale, culturelle, politique, historique), qui sera explorée grâce au tracé d’un « génosociogramme » (l’arbre généalogique de la psyché). 

 

Au cours de ce voyage, dans un cadre protecteur et bienveillant, le patient plonge en lui-même en quête de réconciliation et de libération de moments douloureux dont il récupère l’énergie créatrice pour cheminer vers sa vérité.

 

Parallèlement, j’utilise la démarche de l’Histoire de vie, une pratique chère aux sciences humaines (sociologie, ethnologie), qui consiste à trouver et donner du sens aux évènements vécus : dans la recherche d’une mise en forme de soi et dans la conscience des histoires plus larges, collectives, qui englobent la nôtre (celles de nos ancêtres au cœur de leurs propres lignées et de l’Histoire). 

 

À la croisée du Transgénérationnel et de la pratique du Récit de vie, j’anime, en parallèle des consultations individuelles, des groupes continus d’implication sous forme de cycles d’ateliers thématiques et de stages résidentiels.

L'Arbre dénoué